Est-ce possible que l’arrivée d’un enfant ne rime pas avec une privation de sommeil?

OUI, C'EST POSSIBLE !

Favoriser le sommeil de son nouveau-né ou jeune enfant tout en préservant les nuits des membres de la famille est parfois tout un défi !

«Eh puis, votre bébé fait ses nuits?» Une forte pression est souvent ressentie par les parents qui questionnent et mettent en doute leurs pratiques parentales. Pris dans un tourbillon d’informations, il est souvent difficile de s’y retrouver.

Saviez-vous que dormir ça s’apprend? Que ça fait partie des étapes du développement des enfants comme apprendre à parler ou à marcher?

Et s’il fallait apprendre à dormir comme à marcher en respectant le rythme de l’enfant et en mettant toutes les chances de son côté (et du nôtre!).

Suivez-nous pour en apprendre davantage sur ce que les recherches récentes faites avec des milliers de parents et d’enfants nous apprennent sur le sommeil des tout-petits.

« C’est comme si on s’attendait à ce que notre enfant vienne au monde en sachant marcher. Pourtant, le sommeil s’apprend par étape, au même titre que la marche. Les parents devraient tous avoir cette image en tête afin de revoir leurs attentes et ajuster leurs stratégies pour favoriser l’évolution des habitudes de sommeil de leur enfant », explique la professeure-chercheuse experte en sommeil qui chapeaute le projet, Evelyne Touchette, Ph.D.

Public cible

Nous souhaitons rejoindre les parents d’enfants âgés de 0-5 ans avec 2 outils qui seront pertinents pour eux grâce à un riche processus de cocréation impliquant des parents, des professionnels de la petite enfance et du sommeil, des experts du numérique et des scientifiques (chercheurs et étudiants).
(Veuillez noter que ceci n’est pas un projet de recherche)

Un(e) ami(e) au bout des doigts

La plateforme web offrira des informations valides et bienveillantes à la manière d’un coach / d’un ami afin d’accompagner les parents dans l’apprentissage du sommeil de leur enfant. De plus, elle permettra aux parents d’avoir un regard critique sur la pléiade d’informations disponibles sur le web grâce aux avis de pros qu’ils soient parents, professionnels ou scientifiques ou tout ça. Une petite bibliothèque virtuelle organisée par questions les plus fréquemment posées et selon les résultats que le parent souhaite atteindre à un moment T, par exemple “Je souhaite que mon enfant s’endorme seul, de façon autonome.”.

Un livre pour pousser plus loin

Un livre sur le développement de l’enfant et les réalités sur l’apprentissage du sommeil. Avoir des attentes réalistes, ça change une nuit! (voir ci-dessous pour en savoir plus sur ces réalités)

Inscrivez-vous à l'infolettre pour faire parti de cette belle aventure et suivre nos avancés.

Pour vos questions et commentaires, on vous écoute ici: [email protected]

Réalités sur l’apprentissage du sommeil

Différences entre les enfants

Biologiquement, les enfants ne sont pas autonomes dans leur sommeil aux mêmes moments, c’est-à-dire à s’endormir seul et se rendormir après un éveil nocturne.

Trois étapes à franchir

1) étape de maturation du sommeil (~ ramper)
2) l’enfant apprend à s’endormir seul au coucher (~ marcher à quatre pattes)
3) étape de se rendormir seul après un éveil (~ apprendre à marcher).

Apprendre à repérer le bon moment pour passer à l’autre étape

Savoir reconnaître les indicateurs de transition vers plus d’autonomie: l’enfant n’a plus besoin d’être changé la nuit ni d’être nourri la nuit, son poids est suffisant pour être nourri exclusivement pendant la journée, etc.

Défis pendant l’apprentissage à dormir

Il est normal qu’il y ait des allers-retours entre l’étape 2 et 3, surtout lorsque l’enfant a des inconforts pendant la nuit (p. ex., rhume). Le parent a besoin d’encouragements pour continuer les comportements favorisant l’apprentissage du sommeil.

Méthode des « petits pas »

La clé réside dans le fait de cibler des “petits pas” ou “de petits objectifs” empreints de constance, congruence, douceur et bienveillance.

Le parent guide la danse

Le parent met en place une routine (selon l’âge de l’enfant) pour l’aider à s’endormir par lui-même afin qu’il puisse se rendormir de façon autonome lors d’un éveil la nuit.

Qui sommes-nous ?

Evelyne Touchette, Ph.D.

professeure-chercheuse au département de psychoéducation de l’Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR)

Immerscience : courtage de connaissance

Nous sommes fiers et remercions chaleureusement les Fonds de recherche du Québec (FRQ) d’avoir choisi le projet “Apprendre à dormir comme à marcher” pour une subvention DIALOGUE. Le FRQ a créé cette subvention pour répondre aux besoins d’information du grand public comme suit:
“Dans un contexte de surinformation, de désinformation et de fausses nouvelles, qui s’accompagne entre autres d’une remise en question des grands consensus scientifiques dans les médias écrits, électroniques et les médias sociaux notamment, de même que dans un contexte de financement public de la recherche, il devient essentiel que la communauté de la recherche fasse connaître ses travaux, que ses membres échangent et interagissent avec le grand public.”
Apprendre à dormir @ 2021
Design web par JFB Web Marketing